L’évaluation de intelligence se réalise le plus couramment grâce aux échelles de Wechsler. Ces échelles sont validées et possèdent des normes mises à jour régulièrement pour évaluer les points forts et les points faibles intellectuels d’un individu quelque soit son âge. Aujourd’hui chez l’enfant, c’est le WISC-V qui est utilisé. 

 

Le WISC est une évaluation psychométrique se composant de quinze subtests dont cinq optionnels permettant une évaluation de différentes fonctions cognitives relatives aux compétences logico-mathématiques et verbo-linguistiques (proche de ce qui est demandé à l’école). Ce test n’évalue pas les autres « intelligences » (créatives, émotionnelles, intuitives,…). Les fonctions cognitives sont regroupées en quatre domaines qui sont représentés par des indices : Compréhension Verbale, Raisonnement Perceptif, Mémoire de Travail et Vitesse de Traitement. Si les scores à ces quatre indices n’ont pas de différences significatives entre eux, un Quotient Intellectuel peut-être calculé.

 

Indice de Compréhension Verbal

Ce domaine tend principalement à mesurer l’expression de l’intelligence fluide (biologiquement déterminée) et cristallisée (influencée par la culture et l’éducation), sur la base de stimuli verbaux. Il est constitué de trois subtests obligatoires et deux subtests optionnels.

Ces subtests évaluent le raisonnement verbal, la formation de concepts verbaux, la capacité à établir des liens logiques et la quantité de connaissance acquise des mots et leur sens. Cela implique la compréhension auditive, l’expression verbale,  le développement du langage, l’habileté d’apprentissage et celle à évaluer et utiliser les expériences passées. Cela demande, également, la connaissance des conventions sociales, le jugement social, la maturité et le sens commun.

 

Indice de Raisonnement Perceptif

Les épreuves de cet Indice sont destinées à la mesure des capacités de raisonnement fluide et de traitement visuospatial de l’information. Il est constitué de trois subtests obligatoires et un subtest optionnel.

            Ces subtests mesurent l’organisation, la catégorisation perceptuelle et évalue l’habileté à analyser et à synthétiser des stimuli visuels abstraits ainsi que la formation de concept non-verbal. Cela implique la perception et l’organisation visuelle, la coordination visuo-motrice, la visualisation spatiale, le traitement simultané et la perception visuelle figure-fond.

 

Indice de Mémoire de Travail

Ce domaine comprend des subtests sollicitant la mémoire immédiate ainsi que la mémoire de travail. Il y a deux subtests obligatoires et un subtest optionnel.  Ils évaluent l’encodage, la mémoire auditive à court-terme, la mémoire de travail. Cela implique le traitement auditif, les habiletés séquentielles et la manipulation mentale.

 

Indice de Vitesse de Traitement

Les épreuves constituant ce domaine ont pour but de mesurer la vitesse d’exécution. Il y a deux subtests obligatoires et un subtest optionnel.  Ils impliquent la vitesse de traitement, la mémoire visuelle à court terme, la coordination visuo-motrice, la flexibilité cognitive, la discrimination visuelle, la concentration et le traitement visuel séquentiel.

 

 

Copyright Eléa Lichère 2015 ©

%d blogueurs aiment cette page :